Les dystrophinopathies et le cerveau

En général, et dans la plus grande majorité des cas, les cellules du cerveau d’un patient Duchenne ou Becker ne sont pas touchées et restent ainsi. Cependant, il arrive, dans un certain pourcentage, que des fonctions cognitives telles que l’acquisition d’automatismes, la concentration et la mémoire puissent être plus difficiles pour les Duchenne. Cela est […]

Lire la suite

Ateliers de l’ENMC

Le 249ième workshop de l’ENMC s’est déroulé fin 2019 et a réuni représentants de patients, experts dans les maladies neuromusculaires, en neuropsychologie, et des psychiatres d’Europe, des États-Unis et du Japon. Les comorbidités cérébrales dans les dystrophies musculaires de Duchenne et de Becker : implications pour la prise en charge et la recherche translationnelle. La […]

Lire la suite

Projet BIND

Lancement d’un grand projet Européen d’étude de la dystrophine dans le cerveau dans la dystrophie musculaire de Duchenne et Becker. Le projet BIND est le premier projet de cette envergure à améliorer la caractérisation de l’implication cérébrale dans la dystrophie musculaire de Duchenne et Becker (DMD et DMB respectivement), un domaine auparavant négligé. Ce projet […]

Lire la suite